Quelle est la définition d’un produit cosmétique ?

C’est une substance mise en contact avec une partie superficielle du corps humain, notamment l’épiderme.

On retrouve parmi les cosmétiques les soins visage et corps, le maquillage, les produits d’hygiène, les produits solaires, les parfums…

La recette d’un cosmétique fait appel à un mélange d’ingrédients liés ensemble.

Quelles sont les différentes textures des cosmétiques ?

Les cosmétiques se présentent sous forme de crèmes plus ou moins fluides, de gels, de lotions destinées au nettoyage de la peau, de sérums à la texture très fine et qui sont vites absorbés par la peau, de savons, de sticks ou encore de pates.

Que trouve t-on dans les cosmétiques ?

Des actifs responsables de leur efficacité, des excipients dont le rôle est de transporter les actifs dans l’épiderme, des conservateurs, des additifs qui modifient par exemple la viscosité.

Pourquoi les conservateurs sont indispensables ?

Ils empêchent la prolifération microbienne et l’oxydation des cosmétiques et sont indispensables dans la mesure où l’ingrédient majoritaire est habituellement de l’eau, « Aqua ».

Sans conservateurs les cosmétiques deviendraient impropres à leur utilisation en quelques heures …

Les conservateurs sont faits pour conserver le produit dans leur packaging et sont en partie volatils lors de l’application.

A noter qu’il ne faut pas exposer les cosmétiques à la chaleur et que les conditionnements en pots demandent plus de rigueur (ne pas prendre la crème avec les doigts et rincer la spatule après chaque utilisation).

Comment la règlementation européenne nous protège ?

Elle fixe la liste des ingrédients interdits, la concentration maximale des ingrédients autorisés, les bonnes pratiques de fabrication et impose un étiquetage qui apporte toutes les informations aux consommateurs.

L’objectif est d’autoriser des produits qui respectent la santé et l’environnement.

Que signifie l’ordre des ingrédients dans la composition ?

La composition des cosmétiques doit figurer sur le packaging des produits selon les normes internationales INCI (International Nomenclature of Cosmetic Ingredients).

Les matières premières sont exprimées dans l’ordre décroissant de leur quantité dans le produit.

Le premier ingrédient qui figure dans les cosmétiques classiques est le plus souvent l’eau (aqua) et le dernier un conservateur.

Les cinq premiers ingrédients représentent 70 % de la composition du produit.

Quels est la norme d’écriture pour le nom des substances utilisées ?

Les substances utilisées sont écrites selon leur formulation chimique même s’il s’agit de produits entièrement naturels.

Par exemple acide ascorbique correspond à vitamine C et tocophérol à vitamine E naturelle. En ce qui concerne tous les produits végétaux ils sont écrits en latin.

Par exemple si un produit contient du jojoba il apparait sur l’étiquette « simondsia chinensis ».

De plus la règlementation impose de préciser quelle partie de l’ingrédient est utilisée (feuille, fruit, racine) et sous quelle forme (huile, cire, poudre). Ces indications sont en anglais.

Par exemple un produit qui contient de l’huile (oil) essentielle d’eucalyptus tirée de la feuille (leaf) est écrit sur l’étiquette: « Eucalyptus Globulus Leaf Oil ».