Nous ne sommes pas tous égaux devant le vieillissement de la peau mais on considère que les premiers signes apparaissent vers la trentaine.

Les cellules de la peau se renouvellent moins vite. La synthèse de collagène, d’élastine et d’acide hyaluronique diminue. Les conséquences sont une perte d’élasticité, un teint plus terne, une peau qui devient plus fine et se déshydrate plus vite car sa capacité à retenir l’eau diminue.

Le vieillissement s’accélère avec des facteurs externes comme le tabac parce que chaque bouffée de cigarette produit 200 000 radicaux libres qui attaquent les cellules de la peau, l’alcool qui a une action inflammatoire et peut entrainer un gonflement du visage, l’excès de soleil qui aggrave la baisse de production de collagène et d’élastine, le stress, la pollution, une alimentation déséquilibrée avec trop de graisses saturées et de sucres rapides.

Ralentir le vieillissement du visage consiste avant tout à l’hydrater en buvant suffisamment pour relancer la microcirculation cutanée et en appliquant sur le visage des produits avec le meilleur pouvoir hydratant, l’ingrédient « star » étant le gel d’Aloe vera à condition qu’il soit en premier ingrédient dans la composition. Prendre le temps de bien masser le visage sans oublier le cou, de la base jusqu’à l’ovale du visage pour un effet liftant.

En plus de l’hydratation exfolier sa peau une fois par semaine est indispensable pour éclaircir et unifier le teint avec un résultat visible immédiatement. De plus, l’élimination des cellules mortes augmente l’efficacité des crèmes en favorisant une meilleure absorption.

L’alimentation n’est pas à négliger et pour un effet « anti-âge » privilégier le régime méditerranéen en consommant en priorité fruits et légumes de saison, huile d’olive, céréales, légumineuses, noix, amandes, épices, poissons et fruits de mer.