Forever Arctic Sea Réf. 376

FOREVER ARCTIC SEA™

Il est nécessaire de consommer chaque jour des acides gras essentiels parce que notre organisme ne sait pas les fabriquer. Les oméga 3 sont présents notamment dans les poissons gras mais il est déconseillé d’en manger plus d’une fois par semaine à cause de la présence de polluants comme le mercure.

Contribue au fonctionnement normal du cerveau
Aide à maintenir une vision normale
Favorise le bon fonctionnement du cœur
Filtration moléculaire qui garantit la pureté des huiles
Petits poissons sauvages et calamars
Plus de 1 gramme d’oméga 3 par jour
Label Friend of the Sea qui garantit une pêche durable
Capsules végétales


Réf 376 • 120 capsules • 41.21 €      J'achète !

Prendre 2 capsules 3 fois par jour de préférence pendant les repas, soit 6 capsules par jour.

Précautions d’emploi :
A conserver au frais, au sec et à l'abri de la lumière. Ne pas dépasser la dose journalière recommandée. Tenir hors de portée des jeunes enfants. Ne pas consommer si l'opercule situé sous le bouchon est percé ou manquant.




INGRÉDIENTS CLÉS

Forever Arctic Sea Réf. 610

Huiles de poissons dosées en omega 3 (dont EPA (acide eicosapentaénoïque) et DHA (Acide docosahexaénoïque), (antioxydant : mélange de tocophérols), tunique : gélatine de poisson, huile d'olive extra vierge dosée en acide oléique, humectant : glycérol, arômes : citrons, antioxydant : tocophérols.




LES POINTS FORTS DE ARCTIC-SEA™


Pour le bon fonctionnement du cœur, du cerveau et de la vision.

Les matières grasses ou lipides font partie de l’alimentation des êtres humains depuis toujours. S’il existe des graisses qui ne sont pas bonnes pour la santé, certaines sont indispensables à l’organisme. La méconnaissance de cette famille nutritionnelle nous pousse à en consommer de moins en moins et donc à réduire certaines graisses essentielles pour la santé.





Omega-3
Une supplémentation en oméga 3 marins réduit
t-elle le risque de maladies cardiovasculaires ?

D’après l’agence nationale de sécurité sanitaire, de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES), la prévention des maladies cardiovasculaires repose surtout sur des mesures hygiéniques et diététiques, combinant une alimentation diversifiée et équilibrée à la pratique d’une activité physique.

Lire l'article sur notre Blog