La fatigue chez l’enfant est fréquente et se traduit par une baisse d’attention, des troubles du sommeil, de l’irritabilité. Les causes peuvent être une alimentation déséquilibrée ou insuffisante, une allergie alimentaire qui peut être responsable de carences, un rythme scolaire soutenu, une poussée de croissance… Entre 0 et 15 ans la croissance est continue et rapide et il est essentiel d’apporter à l’organisme tous les nutriments nécessaires pour un bon développement cognitif et une optimisation du capital osseux. De plus un bon fonctionnement du système immunitaire nécessite un apport optimal de vitamines et minéraux que l’alimentation n’apporte pas toujours…

Selon les périodes de l’année un coup de pouce s’avère donc bénéfique à l’équilibre du régime alimentaire de l’enfant pour absorber tous les nutriments indispensables à sa santé.

Dans quels cas une supplémentation en vitamines est bénéfique ?

Lorsque l’enfant ou l’adolescent :

A mauvaise mine ou tombe souvent malade.

Est régulièrement fatigué et manque de tonus.

Ressent de la fatigue aux changements de saisons.

A du mal à se concentrer.

A du mal à consommer des fruits et légumes.

A une croissance un peu ralentie.

Quels sont les manques les plus fréquents et leurs conséquences ?

Comme chez l’adulte, les carences en vitamine D sont fréquentes. Cette vitamine participe à la minéralisation des os, des cartilages et des dents et joue un rôle important dans le bon fonctionnement des défenses naturelles. En ce qui concerne les minéraux, environ un tiers des jeunes enfants manquent de fer, un élément qui facilite le développement cognitif. Les carences en vitamines et minéraux peuvent être à l’origine chez l’enfant de problèmes de croissance, d’augmentation d’infections par baisse des défenses immunitaires, de difficultés d’apprentissage ou d’anémie. Les enfants les plus exposés à une carence en vitamines sont ceux qui ont un petit appétit, qui ont des allergies ou des intolérances alimentaires, qui ont une alimentation déséquilibrée ou présentent un retard de croissance.

Quelles vitamines choisir ?

On s’oriente en général vers un complexe vitamines et minéraux pour une action globale sur l’organisme de l’enfant.

La vitamine A contribue au métabolisme du fer, à un fonctionnement normal des défenses de l’organisme et au maintien de bonnes membranes muqueuses notamment au niveau des intestins qui sont la première ligne de défense contre les bactéries et les virus.

Les 8 vitamines du groupe B (B1, B2, B3, B5, B6, B8, B9, B12) permettent de lutter contre la fatigue et contribuent à la fonction normale des défenses immunitaires.

La vitamine C a une action anti fatigue, permet un rendement normal du métabolisme énergétique et augmente l’absorption du fer.

La vitamine D est très importante pour la croissance et le développement des dents et des os et renforce le système immunitaire contre les infections.

La vitamine E protège les cellules du stress oxydatif.

Le fer favorise un bon développement cognitif de l’enfant et de l’adolescent et réduit la fatigue.

Le zinc n’est pas synthétisé par l’organisme et contribue à des fonctions cognitives et à des défenses naturelles normales.

Combien de temps donner des vitamines aux enfants ?

Habituellement on recommande une prise pendant un mois. Une forme comprimés à croquer avec un bon gout est le meilleur choix pour une prise journalière bien acceptée par les enfants.

Découvrez Forever KIDS, complexe 12 vitamines , 2 minéraux issu de la recherche Forever sous forme de comprimés à croquer avec un délicieux gout fraise !