Qu’est-ce que les oméga 3 ?

Les oméga 3 sont des graisses (lipides) que l’organisme ne sait pas fabriquer et qui proviennent uniquement de l’alimentation, c’est pourquoi on les appelle des acides gras essentiels. Il existe des oméga 3 végétaux appelés ALA présents par exemple dans les graines de lin, l’huile de colza, les noix de Grenoble et des oméga 3 de type EPA et DHA présents dans les poissons gras et qui sont les plus intéressants pour la santé .

Les oméga 3 marins réduisent le risque de dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA)

La DMLA est une maladie qui entraine une perte progressive de la vue qui peut aller jusqu’à la cécité et qui est la conséquence de la destruction des cellules situées au centre de la rétine (macula). Il n’existe aucun traitement mais certains compléments alimentaires comme les oméga 3 permettent de réduire le risque et de freiner l’évolution de la pathologie. Une étude sur 3654 personnes âgées de 49 ans ou plus a montré que la consommation d’oméga 3 marins au moins une fois par semaine réduit le risque de DMLA de 40%. (1) Parallèlement il est important de réduire l’apport en oméga 6 pro inflammatoires présents par exemple dans les produits gras transformés et l’huile de tournesol.

Les oméga 3 ont un effet protecteur contre le glaucome

Le glaucome est dans la majorité des cas en rapport avec une pression oculaire trop élevée qui peut entrainer la destruction du nerf optique et la perte de la vision. Une augmentation d’apport en oméga 3 pourrait favoriser une baisse de la pression intra oculaire.

Les oméga 3 protègent de la sécheresse oculaire

Le travail sur écran, le port de lentilles, la climatisation, la pollution, l’exposition au vent ou encore la prise de certains médicaments peuvent être à l’origine d’une sécheresse oculaire ou syndrome de l’œil sec qui peut être très gênant avec sensation d’irritation ou de brûlure, picotements, démangeaisons, rougeur, vision floue. Le syndrome de l’œil sec peut évoluer avec le temps vers des lésions oculaires. La cause est le plus souvent un dysfonctionnement des glandes de meibomius qui fabriquent le film lacrymal. Un apport en oméga 3 DHA augmente la qualité et la quantité des larmes et donc contribue à maintenir le film lacrymal et à protéger la cornée contre la sécheresse oculaire . Le confort oculaire est nettement amélioré.

(1) Acides gras alimentaires et incidence à 5 ans de la maculopathie liée à l’âge Brian Chua, Inondation de Victoria, Elena Rochtchina, Jie Jin, Wang, Wayne Smith, Paul Mitchell