Qu’est-ce que le zinc ?

Le zinc est un oligoélément qui bien que présent à l’état de trace dans l’organisme participe à de nombreuses réactions biologiques.

Il n’est pas synthétisé par le corps et ne peut provenir que de l’alimentation.

Les apports recommandés pour l’adulte sont de 10mg par jour.

La viande rouge (5mg de zinc pour 100g), les crustacés (en particulier les huitres) et les légumineuses (6mg de zinc par portion de haricots blancs) sont les meilleures sources de zinc mais ce sont les sources animales qui ont la meilleure biodisponibilité.

Quel est l’importance du zinc pour les défenses de l’organisme ?

Le zinc intervient sur la thymuline, une hormone qui stimule le développement des lymphocytes T dans le thymus.

On pourrait comparer les lymphocytes T à des soldats d’élite qui interviennent pour combattre les agents pathogènes et les cellules infectées par des virus.

Le zinc agit également en inhibant directement la réplication virale. On a montré chez la souris qu’un déficit en zinc est responsable d’une augmentation de la réponse inflammatoire cellulaire.

Qui risque d’être en déficit ?

On considère qu’environ 30% de la population mondiale est déficitaire en zinc.

Sont concernés principalement les adolescents, les personnes en surpoids, diabétiques ou atteintes d’une maladie chronique, les fumeurs, les végétariens et véganes et les personnes à partir de 60 ans qui peuvent présenter une moins bonne absorption intestinale.

Il faut savoir également que le stress diminue l’action du zinc et accélère son élimination…

Pour ces différentes populations et après avis de leur médecin pour les personnes malades, la prise d’un complexe vitamines et minéraux contenant du zinc peut aider à atteindre les apports de 10mg recommandés chaque jour pour avoir de bonnes défenses antivirales.