Le lavage fréquent avec des savons moussants classiques qui contiennent des tensioactifs dessèche les mains.

Le film protecteur hydrolipidique qui protège de l’évaporation de l’eau est altéré. Les conséquences possibles sont nombreuses : Tiraillements, toucher rugueux, irritations, crevasses…

L’utilisation quotidienne de gel hydroalcoolique avant d’entrer dans les commerces et surtout par le personnel soignant qui l’utilise plusieurs dizaines de fois par jour peut entrainer des rougeurs importantes, des démangeaisons, des sensations de cuisson, des fines desquamations, des brûlures.

La conséquence possible des irritations prolongées des mains est l’apparition secondaire d’une allergie de contact.

Que faire pour conserver des mains hydratées ?

D’abord utiliser des produits naturels de qualité qui nettoient en douceur, hydratent et protègent des crevasses.

On a le choix entre le savon liquide conditionné en flacon pompe très pratique d’utilisation ou un savon hydratant et gras qui respecte le film hydrolipidique de la peau.

Ensuite appliquer sur les mains encore humides une crème à fort pouvoir d’hydratation pour apporter souplesse et confort.

Si on a utilisé du gel hydroalcoolique, cette crème peut être appliquée directement après pour renforcer l’effet barrière de la peau qui perd son rôle de protection quand elle est irritée.

Que faire pour réparer des mains abimées ?

Il existe des produits pour hydrater et nourrir les mains mais il en existe peu qui à la fois hydratent en profondeur, nourrissent et réparent.

C’est le cas de cette crème réparatrice riche qui contient du gel d’Aloe vera et de la propolis d’abeille aux propriétés antibactériennes.

Appliquer sur le dos et la paume des mains, les espaces inter digitaux, les pourtours des ongles et les poignets.