Quelle est la cause des gènes articulaires ?

Les gênes articulaires localisées principalement au niveau de la colonne vertébrale, des genoux et des hanches sont liées à une dégénérescence du cartilage. Les chondrocytes, les cellules qui le fabriquent en produisent moins ou plus du tout et peuvent même se mettre à détruire le cartilage existant. Les articulations deviennent sensibles et se raidissent.

Comment agir avec 5 solutions naturelles ?

Maigrir si nécessaire pour diminuer la pression sur les articulations des membres inférieurs et diminuer l’inflammation qu’entraîne le surpoids. En effet les tissus adipeux produisent des hormones inflammatoires, les adipokines qui se diffusent dans tout l’organisme. C’est la raison pour laquelle par exemple le surpoids augmente le risque de ressentir des inconforts articulaires au niveau des mains. Une perte de poids réaliste de l’ordre de 5% peut déjà améliorer la situation.

Remplacer l’huile de tournesol ou de maïs riches en oméga 6 pro inflammatoires par des bonnes graisses riches en oméga 3 : Huile de colza, huile de noix, poissons gras et capsules d’oméga 3 qui protègent les cartilages. De même l’huile d’olive riche en oméga 9 peut être consommée car elle a un effet neutre sur les inflammations dans l’organisme.

Consommer des fruits et légumes et des épices chaque jour. Les fruits et légumes apportent des antioxydants qui neutralisent les radicaux libres impliqués dans les inflammations et la douleur. Les légumes les plus intéressants sont ceux de la famille des crucifères (toutes les sortes de choux, navet, radis noir…). Les épices comme la cannelle, le poivre noir, le gingembre et surtout le curcuma ont des effets anti inflammatoires et sont de puissants antioxydants. Le curcuma contient des actifs comme la curcumine et un de ses composés la tumérone. Il est démontré que le curcuma diminue l’interleukine 6, un des marqueurs de l’inflammation.

Maintenir une activité physique régulière non traumatisante pour les articulations comme la marche, la natation, le cyclisme qui permet grâce à la sécrétion d’hormones comme les endorphines de diminuer la sensibilité à la douleur. Eviter tout exercice physique pour ménager ses articulations n’est pas une bonne idée ! Le renforcement musculaire soutient les articulations.

Prendre des compléments alimentaires spécifiques avec en premier lieu un apport de glucosamine et de chondroïtine que les chondrocytes produisent moins et qui sont nécessaires à la fabrication du cartilage.

Découvrez notre boisson spécifique contre les gênes articulaires et notre gel en application locale.